L’abécédaire du web présente divers concepts et mot-clés reliés au monde du web et des communications numériques.

N

Nom de domaine
Un nom de domaine (NDD en notation abrégée française ou DN pour Domain Name en anglais) est, dans le système de noms de domaine, un identifiant de domaine internet. Un domaine est un ensemble d’ordinateurs reliés à Internet et possédant une caractéristique commune. Par exemple, un domaine tel que .ca est l’ensemble des ordinateurs hébergeant des activités pour des personnes ou des organisations qui se sont enregistrées auprès de l’ACEI (Autorité canadienne pour les enregistrements Internet).

O

One-pager
Un One-Pager est un microsite web qui présente toute l’information pertinente à un sujet sur une seule page unique. Utilisé de plus en plus en web de petites entreprises, le one-pager convient très bien comme vitrine web pour les PMEs, les évènements culturels, les artistes, les organismes ou tout autre sujet ayant besoin d’être présenté sur le web.

Souvent utilisé en marketing numérique sous nomination anglaise Landing Page, le One-pager offre une expérience guidée et unique à l’internaute pour lui faire découvrir un sujet de manière efficace, créative et ordonnée. Le One-pager peut comprendre des CTAs (Call-to-actions) afin de stimuler l’interaction avec les visiteurs. Exemple: Un bouton pour demander une soumission en ligne par ou pour acheter des billets de spectacles.

P

Piratage
En sécurité informatique, un pirate (ou hacker), est un spécialiste qui recherche les moyens de contourner les protections logicielles et matérielles. Il peut vouloir signaler les failles trouvées au propriétaire du système concerné (dans une démarche d’amélioration de la sécurité de ce système), en tirer profit, les utiliser dans une démarche militante (on parle alors d’hacktivisme) ou simplement considérer le contournement (hacking) comme un défi.

Programmatique
Le marketing programmatique désigne l’ensemble des campagnes marketing associées à l’utilisation de logiciels et d’algorithmes. Il s’agit d’une évolution du marketing numérique. Modèle émergeant depuis les années 2000, le marketing programmatique induit une automatisation des processus d’achat, de vente, de recommandation, etc. tout en gardant l’humain au cœur de son fonctionnement puisque celui-ci devient commanditaire de ces logiciels et d’algorithmes.

L’approche traditionnelle est basée principalement sur l’établissement d’un plan média, c’est-à-dire la sélection d’un ou plusieurs médias (télévision, radio, affichage, presse, internet…) en fonction de la cible, du budget et des objectifs. Le marketing programmatique est basé sur le ciblage des internautes à travers l’achat d’espace impression par impression. Il s’agit d’un ciblage subtil qui se base sur l’analyse du comportements des internautes à travers les cookies.

R

Référencement naturel
Le référencement naturel ou SEO désigne l’ensemble des techniques qui consistent à positionner favorablement un site ou un ensemble de pages sur les premiers résultats naturels ou organiques des moteurs de recherche correspondant aux requêtes visées des Internautes. Dans la pratique, il s’agit essentiellement de se positionner favorablement sur les pages de résultats de Google et si possible sur la première page. Le « graal » du référencement naturel est donc d’apparaître en première position sur la première page de Google liée à la requête visée. Selon les domaines d’activités, les enjeux financiers liés à cette présence peuvent être très importants.

Référencement payant
Le référencement payant, en anglais (en)Search Engine Advertising (SEA) consiste en la mise en place de liens sponsorisés dans les résultats de moteur de recherche, via une régie de publicité spécifique comme Google AdWords ou Bing Ads par exemple.

Réseaux sociaux
Hors du domaine des sciences sociales, l’expression « réseaux sociaux » renvoie à l’usage social d’internet ainsi qu’aux services de réseautage social, qui peuvent se définir comme l’ensemble des moyens en ligne mis en œuvre pour relier des personnes physiques ou morales entre elles. Il recouvre les applications Web connues sous le nom de « service de réseautage social en ligne », avec de multiples objectifs et vocations. Elles servent à constituer un réseau social virtuel en reliant par des liens hypertexte ou des bases de données des identités virtuelles dont les créateurs employent ensemble une variété d’outils dans le but de faciliter, par exemple, la gestion des carrières professionnelles, la distribution et la visibilité artistique ou les rencontres privées.